Rechercher
  • Elisa M. Poggio

Partage

Il est temps d'avancer. Certainement.

"Depuis le début du confinement, je vois nombre de gens, contacts ou non, repenser leur vie, leur activité et leur rapport à leur créativité. Tous les états mentaux ne sont pas propres à ce genre de révolution personnel, néanmoins j'ai tenté moi aussi de revoir mes projets et les moyens que je pouvais mettre en oeuvre pour les concrétiser." disais-je sur les réseaux sociaux.

J'ai donc décidé, malgré l'angoisse que cela génère, de lancer une page Patreon pour soutenir mon activité d'écrivaine un peu dessinatrice à ses heures. Ces activités, je leur ai toujours trouvé une place dans les recoins de ma vie, quoique toujours en les faisant déborder dangereusement de leur cadre... Ceci est donc une tentative de leur donner une place véritable, plus solide, moins culpabilisante, dans le réel.



Aussi, avec un peu de chance, moins isolante. Non que je n'aime pas ma retraite silencieuse, mon bureau à l'écart, la paix (j'en ai un besoin vital en réalité) mais simplement parce que le projet de roman dans lequel je m'investis actuellement avait commencé petit... et ne cesse de grossir. Il va m'occuper longtemps et durant cet abstrait "longtemps", je risque de n'avoir que peu à partager.

Entrer dans une bulle créative, c'est à peu de chose près devenir invisible. Rien de neuf sur le sujet, pendant ces mois de labeur solitaire un écrivain est à la fois vivant et mort, ne produit pas de revenu direct, existe à peine faute de savoir se mettre en avant sur les réseaux. Je ne parle même pas des salons, entre ceux qui ont dû être annulés et ceux pour lesquels j'ai dû annuler ma participation, l'année passée a été placée sous le signe de l'absence. Rien moins qu'idéal alors que le livre II d'Outre-Temps est paru en juillet 2020...


De plus, certains projets qui dorment dans mes tiroirs auront peut-être une chance d'aboutir sous une forme plus confidentielle. C'est une autre façon de donner vie à mes histoires qui se profile, avec votre aide peut-être ?


Tout ceci a contribué à me pousser de l'avant, malgré les eaux encore troubles dans lesquelles je nage actuellement.


Si cela n'est pas votre souhait, ou si cela ne vous est pas possible, vous pouvez bien sûr me donner un coup de pouce en faisant passer ce lien parmi vos connaissances amateurs d'imaginaire, en leur parlant de mes romans si vous estimez que cela pourrait les intéresser.


A bientôt peut-être.


9 vues0 commentaire